F-Rèmes (Reims)

L’or des gaulois (Rèmes)

IMGP0463

Statère à l’oeil

Cette dernière monnaie acquise me donne l’occasion de ressortir de ma bibliothèque un vieux numéro de la revue « L’archéologue » daté de décembre 1998 et de me replonger dans un article concernant la production d’or chez les gaulois. Ce statère à l’oeil des Rèmes pèse un peu plus de 6  grammes. Afin de produire  l’or de cette monnaie, les gaulois usaient d’un savoir faire extraordinaire et méthodique. Le Limousin est une zone où on trouvait beaucoup de mines de quart aurifère à ciel ouvert. Un chiffre étonnant est avancé par les archéologues qui ont réalisé l’expérimentation. Pour obtenir un « bouton » de 3 grammes d’or, il fallait brûler le long de la roche 100 kgs de bois, ce qui faisait éclater quelques 150 kgs de pierres. Faites le calcul pour 6 grs!

Il fallait 12 étapes pour produire de l’or. D’abord, comme nous l’avons dit, l’attaque de la paroi au feu, puis le concassage des « écailles », le grillage (au feu) pour libérer l’or, le tamisage à l’eau pour séparer le minerai du charbon de bois, le concassage fin, le broyage au moyen d’une meule,  le décantage, l’orpaillage, le séchage, la fusion et enfin, oh miracle, l’affinage pour rendre le métal utilisable. Que d’efforts et d’heures de travail pour produire ce métal si convoité par les puissants de l’époque!

Monnaie de référence:

IMGP0468

un petit bout de toile |
Enseigner l'Histoire e... |
L'Histoire par Roger Oustry |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | histgeo4emelaprovidence
| philippoherve
| art d'acier