F-Carnutes (Chartres)

Le loup carnute de Tasgetios

IMGP0444

séchage des médaillons de Tasgetios.

Monnaie de référence:

s-drfggdfg

Revers du bronze du roi des Carnutes Tasgetios.

Il est toujours intéressant de pouvoir raccrocher une monnaie à l’histoire connue. Nous sommes au début de l’hiver 57 avant JC et Publius Crassus fait savoir à César que les peuples de l’océan sont pacifiés (Vénètes, Osismii, Coriosolites, Redons, Unelles…). La trêve hivernale peut commencer, et César choisit les pays Carnutes et Senons pour prendre ses quartiers durant la saison froide. Lorsque plusieurs légions « hivernent », le problème crucial est le ravitaillement en blé. Il faut s’accorder la confiance du peuple local, et c’est certainement pour cela que César favorise en ce début d’hiver, la mise au pouvoir d’un allié gaulois sur le trone Carnute, à savoir, Tasgetios. Tasgetios faisait parti de l’aristocratie Carnute au moment de la Guerre des Gaules. César dans son livre V nous apprend que les aïeux de Tasgetios avaient régné sur les Carnutes. César le « rétablit » donc dans le rang de ses aieux pour sa valeur et son dévouement afin de pouvoir compter sur une valeur sûre dans la région et ainsi faire passer l’hiver 57/56 avant JC à son armée sans encombre. Tasgetios, ami de César, est assassiné en 54 avt JC par ses opposants locaux, deux ans avant le massacre de Cenabum (orléans). L’avers de cette très rare monnaie de bronze frappée par ce roi, représente un visage féminin à droite avec la légende TASGETIOS, et le revers nous montre, d’une manière assez réaliste, le loup carnute avec un arbuste derrière lui. Une deuxième monnaie de ce roi éphémère, beaucoup plus commune, montre au revers un pégase associé au nom du roi. Une feuille de vigne est également présente à l’avers, derrière une tête plutôt masculine cette fois. Ces monnaies représentent le dernier numéraire d’un roi Carnute.

Dans l’ouvrage d’Eugène Hucher, imprimé au Mans en 1868, l’art gaulois cette monnaie est représentée page 36 de la partie texte. Il est mentionné que M. de Saulcy l’a présentée pour la première fois en 1864 dans la revue Numismatique. Un dessin accompagne même ce renseignement:IMGP0445

un petit bout de toile |
Enseigner l'Histoire e... |
L'Histoire par Roger Oustry |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | histgeo4emelaprovidence
| philippoherve
| art d'acier